Dr Margaret Chan,
Directeur général de l'OMS.
(Photo: OMS)

Sources: LiveScience, The Wall Street Journal

L'Assemblée mondiale de la santé a décidé mardi à Genève de conserver, pour l'instant, les échantillons du virus de la variole restants du monde, maintenus vivants  par les États-Unis et la Russie, avec l'opposition des pays en développement et les organisations de la société civile dirigées par le Third World Network (TWN).

Central nucléair a Doel, Belgique
(Photo: Leonardo-Energy.org)

Source: CNCD-11.11.11

25 ans après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl et alors qu’un autre scénario dramatique se joue à Fukushima, Greenpeace, le WWF, la Fédération Inter-Environnement Wallonie et le Bond Beter Leefmilieu (BBL) ont lancé une plateforme baptisée « Stop & Go » pour finir avec l’énergie nucléaire et investir les énergies renouvelables, avec l'adhésion du Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11, point focal de Social Watch au Belgique).

Taíno native Roberto Múcaro Borrero
leads the session in New York.
(Evan Schneider/UN Photo)

Sources: IPS, The Financial

Le 23 mai a été inaugurée, à l'occasion de la 10eme réunion du Forum Permanent sur les matières Indigènes, la première initiative mondiale interinstitutionnelle de l’ONU pour promouvoir et protéger les droits des peuples indigènes. L'initiative de l'Alliance de l'ONU pour les Peuples Indigènes (UNIPP, par ses sigles en anglais) est un compromis avec la Déclaration des Nations Unies sur les Droits des Peuples Indigènes et exige sa pleine réalisation à travers la mobilisation de la coopération financière et l'assistance technique.

Conseil d'administration du FMI.
(Photo: FMI)

Source: Communiqué de presse du Projet Bretton Woods, en anglais.

Des douzaines d’organisations de la société civile ont lancé une campagne pour exiger un processus ouvert et fondé sur les mérites du prochain directeur général du Fonds monétaire international (FMI), suite à la démission, le mercredi 18 mai, du français Dominique Strauss-Kahn (DSK), accusé à New York d’agression sexuelle.

(Photo: Danish-Egyptian
Dialogue Institute)

Source : AWID

« Les droits acquis des femmes d’Egypte et du monde arabe pendant les dernières décennies n’ont pas été donnés, ils sont plutôt la conséquence d’un pénible travail et de la lutte du mouvement pour les droits des femmes et ses défenseurs », a signalé le Réseau des organisations pour les droits de la femme en Egypte (NWRO) dans une déclaration du mois de mai.

Syndicate content