Social Watch news

“Le SDN [système de développement des Nations unies] est mieux positionné et prêt à accompagner les pays qui cherchent à répondre à la pandémie COVID-19 et à accélérer la mise en œuvre des SDG. Le système revigoré des coordonnateurs résidents [CR] est désormais fermement en place, ce qui garantit un leadership plus fort et indépendant du SDN au niveau national. Une nouvelle génération d'équipes de pays des Nations unies, plus cohésives et plus réactives aux besoins et priorités nationaux, est en train de prendre forme. Des bases solides ont été jetées pour favoriser une culture de résultats et d'apprentissage et pour améliorer l'efficacité des opérations. Il reste cependant des défis à relever et des efforts continus sont nécessaires pour assurer une consolidation plus poussée grâce à un leadership permanent de toutes les parties concernées, un financement durable du système de CR, une capacité renforcée en matière d'évaluations à l'échelle du système et une meilleure mise en œuvre du pacte de financement”.

Le Forum politique de haut niveau 2020 (FPHN) doit examiner la mise en œuvre de l'Agenda 2030 pour le développement durable et les progrès accomplis dans la réalisation des SDG du 7 au 16 juillet 2020. Le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES) a publié un programme provisoire et une note conceptuelle pour le FPHN 2020.

L'année 2020 commence par des manifestations de masse qui secouent un nombre croissant de pays dans diverses régions du monde. En Équateur, au Chili et en Argentine, en Égypte et au Liban, des millions de personnes descendent dans la rue pour manifester contre les politiques en vigueur. Les protestations reflètent le mécontentement croissant des personnes dans différents pays et régions avec des injustices réelles et perçues, des inégalités croissantes et des ajustements injustes.

Les gouvernements ont surtout réagi par des politiques d'austérité à l'augmentation massive de la dette extérieure et à la détérioration des conditions macroéconomiques. Cela est dû en partie à la pression des marchés financiers, des créanciers et des institutions financières internationales comme le Fonds monétaire international (FMI), qui a couplé l'octroi de prêts pour surmonter les difficultés de paiement avec une réduction des dépenses publiques et des conditions d'ajustement strictes de type austérité.

L’année 2019 commence pleine d’incertitudes et d’espoirs. Dans un monde en mutation rapide et imprévisible, notre voix et les voix populaires que nous soutenons et amplifions doivent être entendues. Nos gouvernements et les puissants du monde ont à rendre des comptes.

Social Watch vous invitons à participer à notre effort collectif renouvelé pour rendre les gouvernements responsables des promesses ambitieuses qu'ils nous ont faites.

L'Agenda 2030, adopté en 2015 au plus haut niveau par les Nations Unies, englobe dans 17 objectifs de développement durable une vision de développement durable sans pauvreté, avec moins d'inégalités et plus de justice sociale et de genre tout en respectant les frontières planétaires.

Le réseau Social Watch a contribué à rendre ces engagements responsables devant les peuples en publiant et en soumettant à l'examen du Forum politique de haut niveau des rapports nationaux de 47 pays et en soulignant leurs conclusions dans les rapports Spotlight mondiaux.

The Czech branch of the social watchdog group, Social Watch, has given a mixed appreciation of the Czech Republic’s moves to foster a more equitable and fairer country and world over the last year. The grouping of NGOs praised moves to increase the minimum wage and to take some steps to dealing with those profiting from citizens falling into the debt trap. However, it also highlighted the government’s failure to push through a bill on social housing, the continued wide gender gap on pay, and the high level of Czech arms exports to dubious regimes and low levels of development aid. The assessment was carried around in the context of the United Nations’ 2030 strategy for sustainable development.

Erradicar la pobreza extrema para el año 2030, una aspiración central de los Objetivos de Desarrollo Sostenible (ODS) de Naciones Unidas, es posible, pero sería necesario cambiar los actuales enfoques de política pública impulsados en el mundo, de acuerdo con un estudio.

Elaborado por una coalición de organismos civiles y sindicatos, el documento señaló que la erradicación es posible con los recursos económicos actuales en el mundo, pero las políticas públicas que podrían lograr ese propósito han sido severamente debilitadas en las últimas décadas.

Alla vigilia del Vertice di Roma, occasione in cui i Leader dei Paesi UE si apprestano a celebrare il sessantesimo anniversario dei Trattati di Roma e discutere del futuro dell’UE, oltre 7.000 organizzazioni della società civile hanno inviato una lettera congiunta ai leader dei 10 Paesi Membri impegnati da tre anni nel negoziato per l’introduzione di una Tassa europea sulle Transazioni Finanziarie (TTF). Il futuro dell’UE passa anche dall’adozione di misure come questa che rappresentano una risposta concreta alle istanze dei cittadini sempre più schiacciati da politiche che privilegiano il potere di pochi a discapito del benessere di tutti.

C’est un phénomène que l’on constate partout en Europe et qui s’avère tout aussi inquiétant en République tchèque, pays où les inégalités salariales entre hommes et femmes sont parmi les plus marquantes à l’échelle européenne : les femmes tchèques sont deux fois plus exposées au risque de tomber dans la pauvreté que les hommes. Cet écart est particulièrement marqué chez les personnes âgées et les familles monoparentales, comme le constate dans son rapport publié à l’occasion de la Journée internationale des femmes, la branche tchèque de la plate-forme Social-Watch.

Tato slova zaznívají v jedné výrazné scéně jednoho proslulého normalizačního propagandistického seriálu (lze přitom jen doporučit jisté kreativní využití této scény...).

Syndicate content