Tunisie : Il y a eu des infractions mais sans impact sur le scrutin

Photo: Tunivisions

Un rapport préliminaire sur les élections de l'Assemblée nationale constituante réalisé par l'Observatoire de la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l'Homme (LTDH, un des points focaux nationaux de Social Watch) a dévoilé l'existence de dépassements et de manquements, au cours du scrutin et du dépouillement, soulignant, toutefois, qu'elles n'ont pas influencé l'opération électorale, a informé l’Agence Tunis Afrique Presse (TAP).

A ce propos, le directeur exécutif de la Ligue, Abderrazak Belhaj Zekri, a indiqué, lors d'une conférence de presse, tenue samedi, à Tunis, et consacrée à la présentation de ce rapport, que les textes juridiques relatifs aux élections recèlent d'innombrables lacunes, ce qui a empêché l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) de prendre des mesures de sanction, en particulier durant la campagne électorale.

Il a, dans ce sens, passé en revue l'ensemble des dépassements survenus, durant la campagne électorale, notamment l'argent politique, les campagnes dans les mosquées et les lieux du culte, ainsi que durant la période fixée pour la campagne qui s'est poursuivie le jour du silence électoral.

De son côté, le coordinateur et membre du bureau directeur de la LTDH, Ali Zeddini, a confirmé l'existence d'infractions, le jour du scrutin, en particulier les tentatives menées par certaines parties en vue d'acheter des voix, l'appartenance de certains membres des bureaux de vote à des partis, ainsi que l'existence de liens de parenté de certains candidats avec des membres des bureaux de vote qui ont été exploités pour la propagande.

Il a, en outre, évoqué l'encombrement enregistré dans les bureaux de vote, ce qui a conduit des électeurs à ne pas voter.

En ce qui concerne le dépouillement, M. Ali Zeddini a expliqué que l'Observatoire a enregistré l'absence des observateurs des listes, la désorganisation et les conflits dans les rangs des membres des bureaux, ce qui a influé négativement sur le déroulement du dépouillement.

Il a, d'autre part, évoqué l'existence de nombreux bulletins nuls, en raison notamment de l'impossibilité pour certains électeurs, en particulier les analphabètes parmi eux, de remplir le bulletin de vote.

Toutefois, l'Observatoire de la LTDH a considéré, dans le rapport, que ces élections de l'Assemblée nationale constituante se sont déroulées conformément à la loi et aux standards internationaux.

A ce propos, 1300 enquêtes sur un total de 8000 rédigés par les observateurs présents sur l'ensemble du territoire national ont signalé le respect de l'horaire d'ouverture des bureaux de vote, le déroulement du scrutin dans le calme total, ainsi que le respect par la plupart des listes candidates des procédures relatives au code de conduite.

La conférence de presse a, aussi, permis de souligner que l'Observatoire va rendre public, dans les deux mois à venir, un rapport définitif détaillé contenant une évaluation pratique du scrutin, accompagnée de recommandations permettant d'aider, à l'avenir, à éviter les insuffisances et les infractions constatées.

L'Observatoire de la LTDH a mobilisé 3800 observateurs accrédités par l'ISIE qui ont été répartis sur tout le territoire national, avec pour mission de surveiller les élections.

Plus d’information

La priorité de la LTDH est la mise en oeuvre de l'observatoire des élections : http://bit.ly/uwHBLx

Enfin libérée de ses chaînes, la LTHD a tenu son congrès : http://bit.ly/txDSXP

LTDH : http://bit.ly/kpgUId

Source

Agence Tunis Afrique Presse : http://bit.ly/8GUypk     

Human Rights International Treaties
ABCDEFGH
ILO Conventions
C 87 C 98 C 105 C 100 C 111C 138 C 182
» View detail


S'ABONNER À NOTRE BULLETIN

s'abonner