Congo, Rep. Dem.

Informe 2014

Seulement le but de la lutte contre le VIH / SIDA est proche

La crise de l’économie congolaise a été occasionnée par l’effondrement du cours de cuivre et le choc pétrolier des années 1974, suivie de la zaïrianisation, renforcée par la mauvaise gouvernance et la forte poussée démographique déversant chaque année sur le marché de l’emploi un nombre important de personnes en âge de travailler. Cette crise est exacerbée par les pillages de 1991 et 1993 ainsi que les guerres de libération de 1996 et 1998. Il existe une grande pauvreté dans le pays et nous ne constatons aucune volonté observée dans la politique de création de l’emploi. Environ 80% de la population n’a pas accès ni à l’eau potable ni à l’électricité, 70% n’a pas accès aux soins primaires et le pays a l’un des plus forts taux de mortalité infantile. La constitution consacre l’enseignement primaire obligatoire et gratuit mais la matérialisation de ce principe continue à poser problème. Quant’ a la promotion de genre, certes il y a des avancées, mais l’on constante encore que des filles et des femmes sont soumises à l’esclavage sexuel et à des mariages forcés, ou sont victime de harcèlement sexuel.

noticias
Niños en Lubumbashi.
(Foto: J McDowell, Flickr)

La crisis de la economía congoleña se debió a la caída del precio del cobre y el choc petrolero de 1974, seguida de la “Zairización” del país, se vio reforzada por la mala gobernanza y el alto crecimiento demográfico, que remite cada año al mercado laboral una gran cantidad de personas en edad de trabajar. Esta crisis se vio agravada por el saqueo de 1991 y 1993 y las guerras de liberación, de 1996 y 1998. Hay una gran pobreza en el país y no constatamos la menor voluntad política en cuanto a la creación de empleo.

Tratados internacionales sobre Derechos Humanos
ABCDEFGH
Convenios OIT
C 87 C 98 C 105 C 100 C 111C 138 C 182
» Ver más


SUSCRIBIRSE A NUESTRO BOLETÍN

Enviar