La mise en faillite d’un État

Porté aux nues à une époque comme un des États les plus prometteurs d’Afrique, le pays est peu à peu devenu la victime d’un régime autoritaire et militaire. L’Erythrée a rapidement atteint des niveaux intolérables de répression politique d’où une extrême pauvreté et « l’anomie sociale », un environnement qui empêche de respecter les engagements en termes de développement durable pris au niveau international, la croissance économique et le progrès. L’obstacle essentiel de la répression politique ne peut être renversé qu’avec l’aide de la pression extérieure exercée sur le Gouvernement érythréen.

Reports from Eritrea

2012 - La mise en faillite d’un État

2010 - Otage de son propre Gouvernement

2009 - ERITREA

Human Rights International Treaties
ABCDF
ILO Conventions
C 87 C 98 C 105 C 100 C 111C 138 C 182
» View detail


S'ABONNER À NOTRE BULLETIN

s'abonner